La Femme Méduse

meduse original

En bleu= poésie

En noir= pensées et interprétations


La Femme Méduse 

Comme un devin qui prétend nous connaitre… 

Comme un chant divin de sirène qui pétrifie (1)

Et qui nous fait perdre la raison d être (2)

Comme un aimant qui nous attire vers l’ infini…

De ce fait, nous oblige ainsi physiquement à le suivre… . (3)

Ange déchu noir ou démon blanc ! (4)

Elle peut nous guérir comme vraisemblablement nous détruire !

Discrète avisée et quelquefois loquace ou silencieuse;

Le Châtiment !  Elle peut jouer à faire semblant.

Ma foi !Tenace, secrète, rusée et parfois impétueuse,

Prenant inlassablement tout son temps…

A sciemment, délectablement nous provoquer

Et nous faisant continuellement languir (5)

Afin de vouloir certainement nous éprouver. 

Se raillant diablement jusqu’ à s’ en réjouir,

Se rapprochant de sa proie délicatement,  (6)

Enflammant ce qui s’ accroît dans notre curiosité,

Elle est déjà au courant de nos boniments !

Dans un va et viens, sporadiquement accolée  (7)

Et souriante enjolivant complètement ivre ! 

Nous appâtant systématiquement,

Ses yeux colorés envoûtants, ses cheveux soyeux et captivants 

Un corps de rêve attrayant et plaisant…

Elle désire cet élixir savoureux cidre.

La Majesté Son Altesse ! Se faisant constamment prier par ses pardons et ses politesses

Oh Mon Dieu ! Sa présence avec prestance et ce don, sa beauté si puissante ! 

Avec ses éprouvantes impitoyables visqueux, vicieux mille tentacules… (8)  

De son extravagance lamentable, elle fait son intéressante,

Certes ! Avec style, elle nous manipule …

Elle, la méandre ! La cruelle inflexible anesthésiste !  (9)  

Dans la belle chair tendre, atrocement s’ implantent… (10)

De par ses douloureux, venimeux nématocystes …

Par mille reptiles… L’ Effroyable Accablante.

Comme un vent de marée épouvantable qui nous emporte…

Elle est la Méduse, sous ses ordres en quelque sorte…

Oh ! De telle sorte qu’ elle nous courtise …

Comme une abominable malédiction

Nous sommes sous sa convoitise…

Et qui déplorablement nous ensorcelle,

Oh les appréciables plaisirs charnels !  (11)

Comme le sir d’ une lectation,   (12)

La Femme Méduse, prodigieusement nous hypnotise,

Un séisme !  (13)

Nous sommes définitivement sous son emprise !

Un charmeur de serpent, 

Un exorcisme, 

Et L’ aveuglement… 

Une orgie ou de la magie noire !

Nous attire comme dans un piège à souris pour être aimée…

Le siège du désespoir !

Le marasme, 

Nos fantasmes,

Les multiples orgasmes,

Au dernier spasme !

Enfin, comme un enfant gâte qui exige son jouet pour le briser,

Langoureusement et lentement, elle nous use .. (14)

A cette heure-là,  elle est …

Et demeurera à jamais…

La Femme…

La Femme Méduse !

Ecrit par Duc Joshadel

  1. (figure de style: comparaison métaphorique)
  2. (qui nous fait perdre la tête)
  3. (Adam a fini par manger la pomme lol)
  4. (figure de style: double antithèse)
  5. (remarque : nous gaspillons toute notre énergie…lol)
  6. (remarque: en revanche, elle possède plus d’énergie…lol)
  7. (remarque : souvent indécise..)
  8. (figure de style : l’homéoarchton. Remarque:  les tentacules souvent situés et rattachés à une tête bien pensante et pas à ses pieds (ou autre part pour les hommes lol) pour symboliser qu’ elle possède mille cordes à son arc= un cerveau ingénieux et rusé pour nous piéger de par ses mille tentacules, ses mille possibilités…Visqueux = difficile de s’ attacher, de la retenir contrairement à elle par ses nématocystes qui nous agrippent sans relâche  fortement …)
  9. (la méandre=qui a des pensées détournées et assez compliquées)
  10. (figure de style : antithèse)
  11. (figure de style anaphore)
  12. (figure de style comparaison + anaphore + Homéotéleutes)
  13. (remarque: un séisme qui bouleverse notre vie)
  14. (figure de style Homéotéleutes)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.